B comme Bénévole

PROJET POUR L’OLYMPIADE 2012-2016

B comme Bilan

B comme Bénévole

B comme Badminton

B comme Bloc Notes


1.     Objectif Dirigeant

« Reconnaitre/Valoriser – Former/Informer – Anticiper »

L’idée principale est de remettre les bénévoles des clubs, comités et ligues au centre des préoccupations de la Fédération. Alors que les licences sont en forte hausse (+26%) avec un taux de renouvellement supérieur à 50%, le nombre de clubs augmente beaucoup moins (+16%) et il y a un manque flagrant d’effectifs de dirigeants. Il suffit d’assister aux assemblées générales des différentes instances pour jauger du manque de forces vives. Cela engendre une démotivation, une usure mais aussi une absence d’émulation ou de projets moteurs. A tous les niveaux, certains dossiers sont mis de côté faute d’avoir des personnes ressources capables de les porter.

La professionnalisation, permettant à des personnes formées et compétentes de prendre du temps pour gérer les dossiers importants, peut et doit nous aider à relever ce défi. Ce n’est cependant en aucun cas la réponse unique, ce n’est qu’une partie de la réponse.

Il est donc primordial de :

  • Former de nouveaux dirigeants pour les rassurer sur les tâches à effectuer, pour qu’ils appréhendent mieux les besoins et les attentes de chaque niveau, tout en démystifiant les obstacles qu’ils vont rencontrer,
  • Proposer un parcours fléché du bénévole,
  • Proposer des méthodologies pour mettre en forme leur projet,
  • Suivre et les soutenir pour les rassurer et éviter l’effet d’usure.

Action I ) Diffuser un kit d’accompagnement des dirigeants (clé USB du bénévole) avec un guide de la création et de la gestion d’un club.
Des initiatives existent dans certaines régions, il faut les généraliser sur tout le territoire.

Chiffrage : Clé USB 4Go (5€) * 1800 = 9000€ / an

Action II ) Accompagner et suivre la 1ère année des présidents. Dresser un bilan après la 2ème année.

Pour valoriser les dirigeants, les YIFB me semble être le meilleur moment. Pour découvrir et rencontrer d’autres acteurs du badminton, cela me semble être le lieu idéal.

Chiffrage : Abonnement téléphonique + Tableau excel + Temps bénévole ou salarié

Action III ) Inviter les nouveaux présidents de clubs aux YIFB. Chaque président de ligue et chaque président de comité pourra également inviter un bénévole de son choix. (jour à définir)

Chiffrage : 40 nouveaux clubs * 300€ + 30 * 300€ + 90 * 300€ = 48 000€ / an


2.     La Gouvernance

La gouvernance fédérale est entre les mains de quelques personnes. Cette méthode permet certes une bonne réactivité et une souplesse non négligeable.
Cependant on peut regretter que la remontée des avis du terrain soit empirique et que des groupes ou personnes détiennent de façon arbitraire le contrôle de certains domaines de compétences.

Action IV ) Diffuser un Tableau de bord consultable par tous sur l’état de santé de la FFBaD.

Chiffrage : Temps bénévole ou salarié

Action V ) Proposer des enquêtes de satisfaction pour faire remonter les avis du terrain : les outils sont prêts, ils ne demandent qu’à être utilisés.

Chiffrage : Temps bénévole ou salarié

Afin de pousser au partage d’informations, au partage de compétences et de connaissances, il faut découvrir d’autres champs d’actions.

Action VI ) Un dirigeant fédéral ne garde pas plus de 2 olympiades la responsabilité d’une commission.

Dans le but de laisser la liberté à certaines corporations ou collèges, de demander des directives claires sur des sujets qui les préoccupent, il serait intéressant de permettre à ces collèges de proposer au Président l’ajout de points à l’ordre du jour du Conseil d’Administration.

Chiffrage : 0€

Action VII ) Ouvrir l’ajout de points à l’ordre du jour au CA à des collèges (d’une douzaine maximum de personnes, élues/nommés par leurs pairs ? … à préciser … ? système de questions écrites ) :

  • collège des présidents de ligue,
  • collège des présidents de comités,
  • collège des présidents de clubs,
  • collège des entraîneurs,
  • collège des arbitres,
  • collège des membres de l’équipe de France,
  • collège de joueurs.

Chiffrage : 0€ (hors élection/nomination)

Dans le but d’apporter un plus grand lien entre les échelons, et d’éclairer du mieux possibles les décisions prises par le CA de la FFBaD, il nous semble nécessaire d’impliquer l’échelon régional aux décisions nationales. D’ailleurs, c’est un principe qui devrait être généralisé à tous les échelons pour améliorer la cohésion de nos décisions.

Action VIII ) Inviter aux séances du CA les présidents de ligue non élus au CA .

Pour permettre également des moments d’échanges entre chaque échelon, le CA et notamment son président doit aller régulièrement à la rencontre des bénévoles des territoires. Aujourd’hui il y a 2 moments de rencontres : les championnats de France et l’Assemblée Générale. Il faut augmenter ce nombre de moments. Ce sera aussi l’occasion de communiquer localement sur l’activité et le dynamisme de nos instances.

Chiffrage : 30 * 300€ * 5 = 45 000 € / an

Action IX ) Déplacement mensuel du président ou de son représentant dans les ligues, 1 ligue/mois :

  • 2 visites par ligue métropole minimum par olympiade.
  • 1 visite par ligue outre-mer minimum par olympiade.

Chiffrage : 48 * 300€ = 14 400 € sur l’olympiade

lire la suite

Une réflexion au sujet de « B comme Bénévole »

  1. Il est relativement facile de trouver des bénévoles pour l’organisation d’évènements ponctuels, ou pour participer au bureau et discuter de ces organisations.

    Il est déjà beaucoup plus compliqué d’engager des bénévoles de manière régulière sur l’encadrement d’un créneau. Ce sont ces bénévoles qui s’essoufflent, ceux qui doivent encadrer plusieurs heures chaque semaine les publics jeunes et/ou adultes.

    S’il est utile de former des bénévoles de l’encadrement, il ne me parait plus vraiment viable de tenir ce modèle sur le long terme.

    Maintenant, on réfléchit à une création de poste pour libérer les bénévoles encadrants. Nous sommes un « petit club », et la seule solution pour nous est de mutualiser cette création sur plusieurs clubs. On part à l’inconnu sur le sujet, mais ça nous parait être le meilleur moyen de consolider durablement les prestations du club et de libérer les bénévoles pour qu’ils continuent d’agir sur d’autres sujets (organisation de manifestations, communication, arbitrage, …).

    Alors pourquoi pas établir un guide aussi pour aider à la création d’un poste d’entraîneur ? Dans un club, dans une agglomération, ou dans un département ? Combien ça coûte réellement ? Quelles sont les aides de l’état ? Sous quelles conditions ? Quels sont les risques ? Ou diffuser l’annonce ? Comment contractualiser un éventuel partage du salarié entre plusieurs instances ?

    Je crois que beaucoup de responsables de clubs n’envisagent pas la possibilité d’avoir des interventions professionnelles, alors qu’en se regroupant cela est possible. La semaine prochaine, je rencontre notre conseiller technique départemental pour lancer le projet …